Nuova Barberia Carloni

De Mario Gumina e Teatro Necessario
Avec Leonardo Adorni, Jacopo Maria Bianchini, Alessandro Mori
Mise en scène Mario Gumina

Costumes Patrizia Caggiati
Scénographie Lab TbB – Paolo Romanini
Peintre décorateur : Patrizio Dall’Argine
Création lumières Dario Andreoli
Assistant chorégraphies Fabrizio Giannini
Attachée à l’organisation Daisy Vanicelli

Production Teatro Necessario
En collaboration avec Danzarte projet Next – Oltre il Palcoscenico, Région Lombardia
Un remerciement à Solares Fondazione delle Arti/Teatro delle Briciole

 

Dans les rares salons de barbier de province, ils restent aujourd’hui des miroirs rectangulaires noircis par le temps, des vieilles chaises grinçantes, des outils rouillés. Mais il y a un demi-siècle à peine ces salons étaient le lieu de rencontre préféré des gens importants. Un endroit discret où l’on pouvait discuter librement et échanger ses idées. Et il y avait également de la musique, du café et les anecdotes saugrenues du barbier de confiance. C’était en effet le lieu névralgique du village.
L’idée fondamentale du spectacle est celle de recréer l’ambiance de ces temps, pas très lointains, où le barbier chantait, jouait d’un instrument, servait à boire, conseillait … en quelques mots, il divertissait ses clients. Et évidemment il rasait et coupait les cheveux. Dans le spectacle, le décor correspond au salon de barbier, qui est animé par les trois aspirants barbiers, et le parterre est une grande salle d’attente. Le public se trouvant tout autour en définit les limites en termes d’espace et devient partie intégrante de la salle même, c’est-à-dire du spectacle.
Le spectacle joue autour de la notion d’attente. L’attente du client de la part des barbiers qui passent le temps en se risquant dans de singulières démonstrations d’habilité. L’attente de la part du spectateur, lequel, tous comptes faits ne peut que « craindre le pire ». Une attente qui dissimule une plus profonde crise d’identité, puisque « être barbiers » signifie « avoir un client », exactement comme « être acteurs  » signifie « avoir un public ».
À la fois sorciers et docteurs, et véritables artistes du cuir chevelu déterminés à soigner à coup de lotions n’importe quel problème, les barbiers/musiciens montrent avec fierté leur talent gestuel … certains que le client en ressortira propre et lisse, régénéré dans le corps et élevé dans l’esprit.

Durée 1 heure ; tout public (conseillé à partir de 7 ans) ; sans paroles




Nuova Barberia Carloni
Nuova Barberia Carloni
Nuova Barberia Carloni
Nuova Barberia Carloni